AUSTIN HEALEY 3000 Mk III BJ8 1967

cette voiture n'est plus disponible

CLASSIC CAR DESIGN vous a proposé...

... cette belle AUSTIN HEALEY 3000 MKIII BJ8 de 1967 soit l’ultime évolution de celle que l’on appelle la « Big » Healey.

Elle bénéficie de toutes les évolutions qui apportent à ce modèle plus de confort, de fiabilité et de performance comme par exemple : les vitres latérales descendantes, la calandre agrandie pour un meilleur refroidissement, le freinage assisté ou encore des carburateurs SU HD8.

Même si l’on peut la considérer comme un roadster, elle offre malgré tout une capote articulée qui se déploie en un clin d’œil ! On trouve même à l’arrière deux petites places.

Elle n’en reste pas moins une auto d’une rare élégance qui distille un son inimitable, une véritable invitation à la balade…

 

Ce modèle se présente dans sa teinte d’origine « Ivory White ». Elle a bénéficiée d’une restauration ancienne. Elle offre ainsi un bel aspect global même si le temps qui a passé a laissé quelques traces.... La capote et le couvre-capote en vinyle noir sont en bon état ainsi que le tonneau-cover.

L’intérieur, lui aussi dans sa teinte noire d’origine, est en très bon état qu’il s’agisse des sièges, des moquettes avec sur-tapis brodés ou de la planche de bord qui arbore cette magnifique ronce de noyer. On notera la présence d’un volant bois/aluminium ainsi que celle d’un trip master, la voiture est prête pour un prochain rallye de régularité !

 

Côté technique, les dessous de la voiture ne présentent aucune trace de corrosion, repeints lors de sa restauration, les longerons, bas de caisse, passages de roue et planchers sont en très bon état.

Le moteur démarre au quart de tour et fonctionne parfaitement, pour preuve il a gardé sa souplesse légendaire. C’est aussi le signe d’une carburation et d’un allumage bien réglé. Pour plus de fiabilité, le refroidissement a été renforcé par un ventilateur électrique avec sonde de déclenchement automatique.

Il est également servi par la boite de vitesse au maniement ferme et précis, l’overdrive s’engage sans à-coups sur la 3ème et la 4ème vitesse.

Les suspensions et les freins font leur office, le contrôle technique fait juste ressortir un unique défaut sans contre-visite : un léger déséquilibre à l’arrière indécelable à l’usage.

Nous avons donc là une auto parfaitement saine dans son comportement, avec laquelle les kilomètres défilent sans que le feulement du 6 en ligne ne soit perturbé par un quelconque bruit parasite…

Les 4 roues à rayons chromées sont en très bon état et sont chaussées de pneus quasiment neuf et qui respectent la taille d’origine.

 

Voici donc un bel exemplaire de AH à la séduisante patine. Expertisée à plusieurs reprises son dossier contient une sympathique reproduction du manuel d’utilisation, quelques factures d’entretien et une copie de l’attestation du « British Motor Industry Heritage Trust » qui confirme que la voiture est bien dans sa configuration d’origine et est équipée de son moteur d’origine.

Elle est en carte grise française normale et son dernier contrôle technique a été passé avec succès fin avril.

 

VENDUE en France