• France DHOLANDER

LOGO ALFA ROMEO | Histoire et Légende du Biscione

Existe-t-il un autre logo dans l'histoire automobile faisant couler autant d'encre ? A ma connaissance, non. Serait-ce pour des raisons obscures ou tout simplement : à voitures mythiques logo mystérieux ? Je me pose la question si laisser planer des légendes sur l'histoire du logo ALFA ROMEO n'est pas une façon d'entretenir le mystère de sa signification.


Loïc règle la focal sur le logo de la GTV ALFA ROMEO lors de la séance photo. Jusqu'à présent il n'avait pas pris le temps d'identifier toutes les finesses de ce blason revisité en 1972. Il s'arrête sur ce drôle d'animal qui ressemble à un serpent crachant du feu. En s'approchant mieux, il s'aperçoit que c'est un être humain qui sort de sa gueule ! Comprendre l'âme d'une voiture ancienne c'est connaître son histoire comme ses légendes. La raison pour laquelle il m'a demandé de lui en dire plus, là commence mon activité préférée : la recherche.

Le créateur automobile italien ALFA ROMEO fête ses 111 ans cette année. La genèse de sa grande épopée est impulsé par un ingénieur français Alexandre Darracq en 1906. Installé en Italie et impuissant face à la Panique des Banquiers de 1907, il revend sa firme pour 500 000 lires à la Banca Agricola Milanese en 1909. Au mois de juin 1910, le sigle A.L.F.A pour Anonima Lombarda Fabbrica Automobili est crée lors la fabrication de la 24 HP. L'histoire d'un logo intemporel et de légende débute.

Naissance d'un mythe

Le logo ALFA ROMEO est créé en 1910 par Romano Cattaneo et Guiseppe Merosi. La petite histoire du logo commence par une banale scène de vie du quotidien de Romano. Il attendait son tramway n°14 à la place Piazze Castello, celle située au centre de Milan face à la tour Filarete. Une des tours de l'imposante forteresse érigée par Galéas II Visconti entre 1360 et 1370 et détruite par la République d'Ambroisie à la fin de la dynastie Visconti en 1447. Le nouveau duc de milan, Francesco Sforza décide en 1452 de la reconstruire malgré la désapprobation des milanais qui y voyaient l'emblème du pouvoir ducal. Sur cette tour les symboles héraldiques sont clairement apposés.


La Biscione du logo ALFA ROMEO : Légende & Co

Le Biscione, symbole de la ville de Milan, signifie « Serpent large ». C’est un serpent en train de consommer un enfant. Elle est également l’emblème de la maison des Visconti, maison qui a dirigé Milan à l’époque médiévale.

Faits Historiques

La famille Visconti est au centre de cette histoire ancestrale digne d'une saga médiévale italienne aussi féroce que celle de la série Game of Thrones ! Au début du Moyen Âge, la ville de Massino, sur le lac Majeur, était gouvernée par des vassaux de l'évêque local. Ce statut était défini avec le nom latin "vice comitis", c'est-à-dire les vice-comtes. Les documents sur cette famille remontent à 863 après JC. Cette charge impériale, qui leur fut confiée par l'archevêque Landolfo vers l'an 1073, deviendra héréditaire au point de devenir le nom de la famille elle-même, raccourci en Visconti. La famille responsable d'autres territoires de la région se vantait du symbole d'une vipère avalant un enfant, rappelant la figure mythologique du basilic. D'autres études suggèrent l'appartenance antérieur de ce symbole à Milan. La famille l'a adopté précisément pour cimenter le lien avec la ville. On peut aussi lire qu'il appartenait à une maison ennemie vaincue pendant les croisades.. cette information est presque impossible à retrouver dans les archives spécialisées.


Faits Mythiques

  1. Comme l'histoire médiévale appelle souvent une histoire mystique, le folklore raconte une autre anecdote à propos de la Biscione. En 1925, le duc de Milan Matteo Visconti demande aux écrivains de cour d'inventer la "Saga des Visconti". Le mythe du lombard Uberto, était né :"Près de Crémone, il existait au Moyen Âge un lac appelé Gerundo, une zone marécageuse d'où l'odeur pestilentiel et asséché à ce jour. Selon le folklore populaire, le lac Gerundo était habité par un dragon appelé Tarànto ou plus communément Tarantasio, un serpent répugnant et empoisonné, qui remplissait l’air de son souffle nocif qui avait causé la mort de nombreuses personnes. On raconte qu'après la mort de l'archevêque Landolfe, un dragon aurait menacé la ville de Milan, dévorant les citoyens imprudents qui osaient mettre leur nez hors des murs. Le noble Uberto Visconti, armé de courage, a tué le monstre près de Calvenzano, près de Bergame, d'un coup de sabre net." Depuis, le serpent avec un jeune homme à la gueule apparaît dans les armoiries de la ville et de la puissante famille Visconti.

  2. Boniface Visconti descendant lointain de la famille, seigneur de Pavie, s’unit à Gisèle Borri, descendante d'Otton Visconti, seigneur milanais d'Invorio. Lors d'un combat contre les Sarrasins, le fils de Boniface est avalé par un énorme biscione. En rentrant de la guerre, Boniface retrouve la créature, la tue et lui fait recracher le fils miraculeusement encore vivant.

GTV ALFA ROMEO


L'histoire du logo ALFA ROMEO est et restera un mythe. Une histoire qui alimente la grande Histoire de l'automobile. Pour finir, j'ai lu dans Alpha Auto " Comme emblème, on choisit, en les combinant, les armoiries de la ville de Milan au temps des communes (croix rouge sur fond argent de Jean de Rho) et le serpent biblique qui décorait le gonfalon des croisés milanais, partis sous la conduite d'Arnolphe II." Ce dernier n'aurait jamais existé sauf dans la pièce de Molière "L'école des Femmes"... Serait-ce écrit par Jacques Potherat qui appréciait jouer avec ses lecteurs.. Cela est une autre histoire.



70 vues