Triumph Dolomite Sprint 1977

cette voiture n'est plus disponible

CLASSIC CAR DESIGN vous a proposé...

... une sympathique et dynamique berline, concurrente de l’époque des BMW 2002 et autres Alfa-Romeo Giulia :

La Triumph Dolomite Sprint !

Présentée en 1971 au « London Motor Show », la Dolomite, au style signé Michelotti, voit sortir sa version affutée « Sprint » en 1973. La paisible berline est agrémentée d’un bouillant 2 litres à 16 soupapes « gavé » par 2 carburateurs SU HS6 ! On a coutume de dire qu’il s’agit de la première multisoupape de grande série ! Le résultat : presque 130ch et près de 190 km/h en vitesse de pointe ! Pas mal au milieu des années 70 !

Rare sur le marché Français (moins de 400 immatriculations à l'époque !) elle est une originale alternative aux habituelles berlines allemandes ou italiennes… et n’oublions pas que René Metge fut notamment champion de France de Supertourisme à son volant en 1976 et 1978 !

 

Ce modèle de septembre 1977 présente une belle robe « Flamenco red », tout un programme ! Affinée par son habituel toit vinyle noir et affichant sa poupe tronquée noir mat et sa proue agressive typiques des 70’s. Il s’agit une belle auto, parfaitement saine et agrémentée de quelques petits détails qui la rend encore plus dynamique :

A l’extérieur, la peinture est bien brillante même si elle présente quelques imperfections. Elle a été repeinte il y a quelques années. Elle offre néanmoins une belle présentation avec son toit neuf. Tous les accessoires sont présents et en bon état.

L’intérieur est lui aussi en très bon état, une ambiance très anglaise avec cette planche de bord et ces inserts de porte en bois, les sièges ne sont pas usés et les moquettes sont neuves. Tout fonctionne, hormis la pendule qui a décidé d’arrêté le temps !

Mécaniquement, c’est la grande forme ! Le moteur tourne comme une horloge ! Les compressions ont été vérifiées et il a bénéficié d’un changement de joint de culasse après avoir constaté un très léger suintement d’huile coté admission. La culasse a été très légèrement surfacée et remontée après le rodage des soupapes. La carburation et l’allumage ont subi une révision et une mise au point dans les règles. Les carburateurs respirent grâce à 2 filtres « camemberts ». A l’autre extrémité c’est une ligne inox qui officie. Les silentblocs moteur sont renforcés et neufs. Le refroidissement est confié à un groupe moto-ventilateur électrique.

La boite de vitesse fonctionne normalement avec son overdrive sur la 3ème et la 4ème qui se met en action tout en douceur. Les croisillons d’arbre de transmission sont neufs également.

Côté trains roulants, on trouve quatre combinés filetés réglables en hauteur et compression/détente. Les silentblocs de barre stabilisatrice sont renforcés. Le freinage est parfait avec notamment des disques rainurés à l’avant et une assistance très efficace. Les axes de roues avant sont neufs ainsi que les roulements.

Autre bon point et non des moindres, comme certaines anglaises plus connues, il est très facile de trouver les pièces de rechange en quelques clics sur le net !...

Cette Dolomite vous tend les branches de son volant Mountney 14’ neuf !...

 

VENDUE au Luxembourg

 

Remerciements au Pôle Mécanique d'Alès pour l'accès au circuit pour les prises de vue